Si vous êtes à la recherche d’une solution efficace pour soigner les maladies respiratoires, le nébuliseur médical est peut-être ce qu’il vous faut. Cet appareil encore assez méconnu est utilisé, notamment, pour le traitement de l’asthme. Il aide à mieux respirer. Composition, fonctionnement, utilisation, on vous dit tout sur le nébuliseur.

Un nébuliseur, c’est quoi ?

Le nébuliseur, du latin « nebula » (nuage), est un appareil médical dont le fonctionnement repose sur la nébulisation. La nébulisation consiste à transformer une préparation, ici médicamenteuse, en aérosol.

nébuliseur Omron

Nébuliseur Omron

Voir les nébuliseurs en vente sur Amazon

La préparation médicamenteuse pourra correspondre à un antibiotique (traitement des infections), un analgésique (traitement de la douleur), un corticoïde, un bronchodilatateur (traitement des obstructions respiratoires), un mucolytique (traitement de sécrétions anormales), un viscolytique ou à divers autres produits tels que le cromoglycate de sodium par exemple.

L’aérosol est une suspension stable de minuscules particules dans un mélange gazeux.

Le nébuliseur s’utilise par le nez ou la bouche et envoie directement les particules du médicament en question dans les bronches, les poumons ou encore les trompes d’Eustache.

À quoi sert un nébuliseur ?

Dans le domaine médical, le nébuliseur est principalement utilisé pour traiter les problèmes respiratoires, pulmonaires et ORL. Il est donc souvent prescrit en cas d’affection liée, directement ou indirectement, à ces différents organes que sont le nez, la gorge, les oreilles, les bronches ou les poumons. 

L’utilisation du nébuliseur peut se faire aussi bien chez le bébé, l’enfant que l’adulte, en fonction des cas.

Quelle est la composition du nébuliseur ?

Un nébuliseur médical se compose de différentes parties :

  • le compresseur
  • le tube de pompage
  • la chambre de nébulisation
  • l’embout buccal
  • le masque
nébuliseur adulte

Nébuliseur à compresseur

Le compresseur a pour fonction de pousser l’air dans la chambre de nébulisation. Cette dernière procède à la conversion du médicament en aérosol. L’aérosol sera ensuite inhalé grâce au masque ou à l’embout buccal.

Quelles maladies peuvent être traitées avec un nébuliseur ?

Le nébuliseur est en mesure de traiter différents problèmes de santé. Il est principalement utilisé face aux troubles respiratoires, aux troubles pulmonaires et aux troubles ORL.

nébuliseur asthme pour mieux respirer

Utilisation d’un nébuliseur par une personne souffrant d’asthme

Cependant, tous les nébuliseurs ne sont pas en mesure de traiter les mêmes maux. Les maladies les plus fréquemment soignées à l’aide d’un nébuliseur sont la bronchite, la bronchiolite, l’asthme, la laryngite, la sinusite, la rhinosinusite chronique, la rhinite, la rhinite allergique ou encore l’emphysème.

Quels sont les différents types de nébuliseurs ?

Tous les nébuliseurs ne fonctionnent pas de la même façon et ne sont donc pas prescrits pour les mêmes troubles. Il existe à ce jour trois grands types de nébuliseurs :

  • Le nébuliseur pneumatique : issu de la plus ancienne technique de nébulisation, il fonctionne principalement grâce à une source de gaz. La source de gaz doit donc être reliée au nébuliseur. Dans le cadre d’une utilisation à domicile, cette dernière est transmise par le compresseur. Dans les structures de soin, il peut s’agir d’oxygène ou de prise d’air. Le nébuliseur pneumatique est le modèle le plus généralement utilisé.
  • Le nébuliseur ultrasonique : plus récent, il fonctionne par le biais d’une source d’ultrasons. En effet, dans le nébuliseur ultrasonique, la source d’énergie et le nébuliseur sont en un seul et unique appareil. Une fois le nébuliseur branché, les ultrasons, souvent produits via des cristaux piézo-électriques vibrant à haute fréquence, permettent de transformer me liquide à nébuliser. Le nébuliseur à ultrasons peut altérer la substance médicamenteuse. Il est donc utilisé seulement quand c’est indispensable, face à certaines affections.
  • Le nébuliseur à tamis vibrant : ce dernier utilise également les vibrations pour fonctionner. Le tamis bombé et perforé vibre au contact du liquide, ce qui permet de le nébuliser. Ce type de nébuliseur a été conçu pour être compatible même avec les molécules les plus fragiles.

Il faut noter qu’au sein même de ces différents nébuliseurs, il existe plusieurs options.

Par exemple, les nébuliseurs pneumatiques peuvent être à débit constant ou à débit variable, comme à double venturi ou à valves économiseuses. De même, certains nébuliseurs sont aujourd’hui portables. Plus pratiques, ils permettent d’être transportés en toutes circonstances.

Quel est le fonctionnement du nébuliseur ?

Pour utiliser efficacement un nébuliseur, il est nécessaire de suivre certaines règles.

Avant usage, il est bien entendu important de se laver la main et de vérifier la propreté de l’appareil, ainsi que l’adéquation de son mécanisme avec la pathologie à traiter.

Dans tous les cas, il est important de suivre rigoureusement la prescription de votre médecin. Ce dernier vous indiquera le nombre et la durée des séances journalières, le temps de traitement et le type de modèle à utiliser.

Dans un premier temps, le médicament doit être versé dans l’appareil, à l’endroit prévu à cet effet. Il faut ensuite fixer l’embout et le tube de pompage, avant d’allumer le compresseur.

Une fois le nébuliseur correctement mis en place, positionnez-vous assis ou debout en tenant l’appareil horizontalement (sachez qu’il existe aujourd’hui certains modèles de nébuliseurs adaptés aux enfants et aux bébés qui fonctionnent même en position allongée). Placez ensuite avec soin le masque sur votre visage, au niveau du nez et de la bouche. Si vous utilisez un embout buccal, il doit être positionné dans la bouche, entre les dents, les lèvres serrées. Lorsque le nébuliseur est bien positionné, vous pouvez inhaler, en inspirant et en expirant calmement, profondément.

Plus d’infos sur la nébulisation dans cette vidéo.

Quelle est la différence entre un inhalateur et un nébuliseur ?

Un inhalateur se caractérise comme un appareil à usage médical permettant l’absorption de substances médicamenteuses par les voies respiratoires. Le nébuliseur peut donc être qualifié d’inhalateur si l’on s’en tient à sa définition la plus stricte.

Cependant, le nébuliseur n’est pas n’importe quel type d’inhalateur. C’est un modèle bien spécifique. En effet, à la différence des autres méthodes d’inhalation, le nébuliseur est un appareil apprécié pour sa grande simplicité d’utilisation et son accessibilité. Il est vrai que ce dernier ne nécessite aucune coordination, ni gestuelle respiratoire, et se montre efficace même en respirant à un débit normal.

De même, ce que nous appelons couramment inhalateur est généralement un appareil portatif de petite taille en plastique et en métal. Ce dernier fonctionne principalement en pressant un bouton qui permet de libérer des doses fixes.

inhalateur aérosol

Utilisation d’un inhalateur

Le nébuliseur, quant à lui, est plus souvent un appareil plus imposant, dans lequel on verse soi-même son médicament, et qui utilise l’air, l’oxygène ou les vibrations pour convertir ce dernier en une sorte de brouillard à inhaler par le nez ou par la bouche.

Quels sont les avantages et inconvénients du nébuliseur ?

Comme évoqué précédemment, le nébuliseur a l’avantage d’être simple d’utilisation et accessible à des profils très divers de patients. En effet, ce dernier peut aussi bien être utilisé par des adultes que par des enfants ou même des bébés puisqu’il suffit simplement de respirer, et ce même à faible débit. Les mélanges de médicaments sont également possibles avec un nébuliseur.

De même, il faut noter que le nébuliseur est un appareil particulièrement efficace. En effet, il administre un médicament, en haute concentration, directement sur la zone anatomique à traiter. En ciblant précisément l’organe malade, le nébuliseur offre de très bons résultats. Les études dans le domaine démontrent d’ailleurs que l’utilisation d’un nébuliseur permet d’observer des effets cliniques plus importants que la prise de médicament par voie orale à dose similaire.

En plus de favoriser l’action locale, le nébuliseur réduit les risques d’éventuels effets secondaires systémiques.

Bien entendu, le nébuliseur comprend également quelques inconvénients, mais ces derniers sont principalement d’ordre pratique. Tout d’abord, nombreux des nébuliseurs sont assez lourds et encombrants, ce qui rend leur transport délicat. De même, un nébuliseur doit nécessairement être entretenu en appliquant des règles d’hygiène bien spécifiques pour éviter les contaminations. La durée d’un traitement par nébuliseur est également souvent assez longue.

Dans quel cadre utiliser un nébuliseur bébé ?

Le nébuliseur est un appareil médical qui s’utilise même chez de très jeunes enfants. Le nébuliseur est souvent prescrit aux bébés dans le cas d’asthme ou de mucoviscidose.

appareil de nébulisation enfant

Nébuliseur pour enfant

Il peut également être utilisé chez le bébé dans des cas beaucoup plus banals tels que le rhume, la bronchite ou encore la bronchiolite. Le nébuliseur est particulièrement pratique d’utilisation pour les petits puisqu’il ne nécessite aucune action spécifique de leur part.

Comment nettoyer le nébuliseur ?

Il est très important de nettoyer le nébuliseur après chaque utilisation. En effet, un nébuliseur sale peut devenir un véritable nid à microbes et à bactéries.

Pour nettoyer votre nébuliseur, ce n’est pas très compliqué. S’il reste du médicament à l’intérieur, il est impératif de le jeter. Ce dernier ne pourra pas être réutilisé. Ensuite, démontez l’ensemble des pièces et lavez soigneusement chacune d’entre elles avec de l’eau chaude et du liquide vaisselle.

Au moins une fois par jour, il est également recommandé de désinfecter le nébuliseur. Pour cela, démontez l’ensemble des pièces et placez-les pendant environ 15 minutes dans de l’eau en ébullition. Si vous manquez de temps, il est aussi possible d’utiliser ponctuellement de l’alcool ou tout autre désinfectant au cours du lavage à l’eau.

À intervalle régulier, le kit de nébulisation doit être remplacer. Pour cela, n’hésitez pas à suivre les recommandations de la marque. Ces dernières sont généralement écrites sur la notice d’utilisation. En général, cette démarche est recommandée tous les trois mois environ.

Il faut noter qu’il existe certains nébuliseurs à usage unique. Ces derniers comportent un symbole spécifique sur leur emballage. Bien entendu, il n’est donc pas nécessaire de les nettoyer puisqu’ils sont destinés à finir à la poubelle après usage.

Quel nébuliseur choisir ?

Comparatif des meilleurs nébuliseurs

Parmi l’ensemble des nébuliseurs sur le marché, il n’est pas toujours facile de trouver celui qui sera le plus adapté à vos besoins. Nous avons sélectionné pour vous trois modèles de nébuliseur.

OMRON C28P
OMRON MicroAIR U100
OMRON DuoBaby
Portable
Type Compresseur Tamis vibrant Compresseur (avec mouche-bébé)
Niveau sonore 60 dB 20 dB 63 dB
Alimentation électrique Secteur 2 piles (AA/LR6) Secteur
Prix EUR 68,98 EUR 108,08 EUR 78,84

Le OMRON C28P

Le OMRON C28P est un nébuliseur adapté aux adultes comme aux enfants. Il traite les affections liées aux voies respiratoires inférieures. Idéal dans le cadre d’un usage fréquent et rapide, il convient parfaitement, par exemple, aux personnes souffrant d’asthme.

Le nébuliseur OMRON C28P a l’avantage d’être solide. Conçu spécifiquement pour une utilisation régulière, il se présente sous la forme d’un appareil robuste. Grâce à son taux élevé de nébulisation, il offre également un temps court d’inhalation. Il est donc possible de l’utiliser rapidement au quotidien. Simple d’utilisation et entièrement étanche, il est affublé d’un unique bouton de mise en marche/arrêt.

Seul bémol, le OMRON C28P reste relativement encombrant et quelque peu bruyant (60 décibels à 1 mètre). Il ne s’utilise qu’avec une prise électrique. Cet appareil est donc davantage recommandé pour une utilisation quotidienne à domicile qu’en guise d’accessoire portatif.

Le OMRON U100

Le OMRON U100 est un nébuliseur portatif de poche ultra compact. Il s’adresse aussi bien aux adultes, qu’aux enfants ou aux bébés. Il est possible de l’utiliser dans toutes les positions. Il bénéficie d’une technologie à tamis vibrant particulièrement performante et rapide.

Indéniablement, l’avantage du OMRON U100 est son aspect pratique. Petit, léger, silencieux (environ 20 dB, idéal si vous recherchez un nébuliseur sans bruit) et design, il s’utilise très facilement en toutes circonstances. De même, il se monte et se démonte rapidement. Pouvant même être utilisé en position allongée, cet appareil de nébulisation portatif est idéal pour les très jeunes enfants comme pour les personnes âgées ou malades. Grâce à sa technologie tamis, il libère une grande quantité de médicaments dans les poumons.

Le OMRON U100 ne comporte que peu de désavantages, si ce n’est son aspect probablement plus fragile qu’un nébuliseur compresseur classique. Ainsi, il faudra faire attention de ne pas le casser, et en prendre le plus grand soin au quotidien.

Le OMRON DuoBaby

Le OMRON DuoBaby est conçu spécifiquement pour les bébés. Double-fonction, cet appareil est en même temps un nébuliseur et un mouche-bébé. Il permet ainsi de moucher son enfant, tout en lui donnant un médicament. Le OMRON DuoBaby réduit donc les obstructions du nez, réduit le risque infectieux et soigne les voies aériennes supérieures et inférieures.

L’aspect deux en un du OMRON DuoBaby est extrêmement pratique au quotidien. Il donne la possibilité de traiter en même temps le fond comme les symptômes gênants. Simple d’utilisation et entièrement lavable, cet appareil est indéniablement indispensable aux jeunes parents. Très performant, il aspire les sécrétions nasales en un seul geste, et traite directement les zones malades.

Le seul petit défaut que l’on pourrait trouver au OMRON DuoBaby est sa taille. En effet, cet appareil prend nécessairement un peu plus de place qu’un mouche bébé classique dans une trousse de toilette. Il faut donc lui trouver une place attitrée, et prendre ses dispositions pour le transporter.